***BIENVENUE AU SITE DE L'ORMVAL***

Présentation

Projet d’Aménagement du Secteur Irrigué Dar Khrofa

 

La réalisation du Barrage Dar Khrofa, et l’aménagement hydro agricole à son aval s'inscrit dans le cadre des efforts visant à poursuivre le développement et la valorisation de l'agriculture dans le bassin du Loukkos, activité économique principale de la zone, à travers la mobilisation de nouvelles ressources en eau de surface et la promotion de l’agriculture irriguée dans le cadre du Plan Maroc Vert.

La zone objet des travaux fait patrie du périmètre d’irrigation Dar Khrofa qui est constituée de 12 secteurs, d’une superficie nette totale d’environ 21 000 ha. Elle est située à l’aval du barrage Dar Khrofa en cours de construction sur l’oued El Makhazine au Nord de la ville de Ksar El Kebir.

Le barrage Dar Khrofa d’une capacité de 480 Mm3, permettra de régulariser 140 Mm3 par an, dont 130 Mm³/an, comme dotation annuelle agricole, assurera l’irrigation de ce périmètre.

Neuf communes rurales de la province de Larache (Boujediane, Souk Tolba, Reissana Chamalia, Souaken, Beni Guerfet, Reissana Janoubia, Zaaroura, Ayacha, Khmis Sahel) et une autre de la Province de Tanger (Tnin Sidi El Yamani) sont concernées par le projet.

La conception du projet est basée sur l’utilisation de l’énergie potentielle offerte par le plan d’eau du Barrage qui domine parfaitement les terrains agricoles situés à son aval à une côte inférieure à 80 m.NGM. Le schéma d’aménagement du périmètre Dar Khrofa a été conçu en réalisant les travaux comme suit :

·    Raccordement direct à la prise agricole située, au niveau du barrage, à la côte 135 m.NGM. Cette prise est constituée de deux conduites de diamètre 2xf1500.

·    Conduites « de liaison » : prolongement de la prise agricole à la sortie du Barrage par deux conduites (2x f2200 mm) sur une longueur de 2 Km.

·    Ouvrage de Tête constitué de deux parties : une pour la régulation, l’autre pour la pré-filtration des eaux.  

·    Deux adductions principales constituées de conduites sur une longueur totale de 71 Km destinées à alimenter les 12 secteurs.

·    Station de Filtration collective en tête de chaque secteur hydraulique qui devra permettre la filtration des eaux destinées à une irrigation localisée.

·    Réseaux ramifiés de distribution de l’eau d’irrigation aux parcelles des agriculteurs.

·    Réseaux d’assainissement et de pistes de circulation.

Le coût total du projet est de 2 822 MDH. Le principal partenaire ayant participé au financement du projet est le Fond Saoudien pour le Développement avec une enveloppe équivalent à 1 150 Millions de Dirham soit 41 % du coût du projet.

FaLang translation system by Faboba