20/10/2017

***BIENVENUE AU SITE DE L'ORMVAL***

SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE AU MAROC -8ème EDITION-

 

Après un passage par des thèmes de développement et de recherche, la huitième édition du salon, qui se déroulera du 24 au 28 avril 2013 à Meknès, sera organisée sous le thème «Le commerce agricole». Le choix de ce thème est judicieux et vient pour clôturer le maillon déterminant des filières agricoles, à savoir la commercialisation de la production, après les laborieux efforts déployés par les producteurs. Ce maillon constitue l’axe principale que ce soit pour les petits agriculteurs qui cherchent à tirer meilleur profit de leurs efforts, sans devoir passer par les intermédiaires qui profitent de la situation, que pour les grands exploitants qui cherchent leurs places dans la mondialisation des échanges.

Les agriculteurs du périmètre du Loukkos profiteront de cette occasion pour rencontrer de nouveaux partenaires et nouveaux débouchés au moment de leur participation aux conférences, tables rondes et séminaires. Toute l’importance aujourd’hui est de trouver les voies d’accès aux marchés en créant la courroie de transmission entre les producteurs et les distributeurs.

Les visiteurs du SIAM 2013 auront l’occasion de voir de prés les produits de la région et même de déguster certains d’entre eux. Les stands des régions de Tanger-Tétouan et du Gharb-Chrarda-Bni Hssen via le pôle ‘’Produits’’ abriteront certaines coopératives qui sont fières de présenter et de commercialiser leurs produits.

En fait, il est important de signaler que le Plan Agricole Régional de Tanger-Tétouan a porté sur des augmentations des niveaux de production des différentes filières à haute valeur ajoutée, notamment au niveau du périmètre du Loukkos où certaines productions connaissent une avancée très marquée, c’est le cas des agrumes, des petits fruits rouges, de l’olivier, du lait bovin et caprin, du miel, des PAM….

A coté de ces augmentations, on assiste à une diversification et introduction de nouveaux produits. On peut citer à titre d'exemple l’introduction de nouvelles espèces de petits fruits rouges (myrtille et framboise). Cette diversification des fruits rouges a été accompagnée par la percée de nouveaux marchés : Singapour, Chine, Koweït, EAU…, tout en gardant les marchés traditionnels d’Europe (France, Angleterre, Allemagne…). Dans le même contexte, on signale que les agrumes ont également percées des marchés lointains; c'est le cas de la clémentine (notamment la variété "Afourar") et de la pamplemousse qu'on trouve dans les marchés des USA, de Canada, de Russie, et d'Europe.

Les produits issus des résultats des projets pilier-II- connaissent une dynamique soutenue. Un certain nombre de produits ont connu une valorisation à travers l'installation des unités agro-industrielles. On peut citer le cas de la production du fromage de chèvres, de l’huile d’olive extra vierge, de l’huile biologique et des plantes aromatiques et médicinales. De même; de nouveaux produits, telle que la figue séchée et les cacahuètes, vont contribuer prochainement dans cette diversification.

Un autre chantier a été ouvert qui vise l'accompagnement des producteurs, il s'agit de la labellisation de certains produits tel que le melon et la cacahuète et aussi la mise en valeur de certains produits du terroir (cas des champignons).

FaLang translation system by Faboba